Quelle certification d’anglais choisir lorsqu’on est étudiant ?

Vie étudianteÉtudesQuelle certification d’anglais choisir lorsqu’on est étudiant ?

Plusieurs raisons peuvent pousser un étudiant à se soumettre à un test d’anglais au cours de ses études : certifier du niveau minimal requis pour intégrer un institut académique en France ou à l’étranger, valider une Licence ou un Master, voire valoriser un CV pour un possible recrutement, une fois le diplôme en poche.

Toutefois, il n’existe pas une certification d’anglais mais bien des certifications d’anglais. Pour arrêter son choix, il convient donc de se poser une série de questions :

  • quel usage vais-je faire de cette évaluation ?
  • suis-je à l’aise avec la forme même de l’examen ?
  • quels sont son coût et sa durée de validité ?
  • etc.

VLC Campus vous présente les quatre examens d’anglais les plus réputés et leurs caractéristiques principales :

  1. le TOEIC
  2. le TOEFL
  3. le Linguaskill
  4. l’IELTS

Test n°1 : le TOEIC

- Advertisement -

Le TOEIC ou Test Of English for International Communication se décline en trois examens :

  1. le TOEIC Listening and Reading : la première section comporte 100 questions faites d’affirmations, d’interrogations, de conversations brèves et de courtes allocutions enregistrées en anglais, et la deuxième section comprend des phrases et des textes à compléter, ainsi que la lecture de plusieurs contenus
  2. le TOEIC Speaking and Writing : la première section comprend 11 tâches liées à l’expression orale (lire un texte à haute voix, décrire une image…) et la deuxième section comprend 8 tâches liées à l’expression écrite (répondre à une demande écrite, rédiger une dissertation…)
  3. le TOEIC Bridge : chacune des deux sections (compréhension orale puis compréhension écrite) est constituée de 50 questions à choix multiple

Les examens TOEIC ne sont ni des tests que l’on réussit, ni des tests où l’on échoue : il s’agit uniquement d’évaluations où chaque candidat obtient une note entre le minimum et le maximum fixés. Un barème vous permet ensuite de convertir votre note en niveau CECRL, le cadre européen de référence pour les langues : A1, A2, B1, B2 ou C1 (le niveau C2 n’est pas évalué par les tests TOEIC).

Test n°1 : le TOEIC
Source : Lamai Prasitsuwan / Shutterstock.com

Pourquoi passer le TOEIC ?

Les tests TOEIC sont utilisés par plus de 14 000 entreprises, organismes gouvernementaux et programmes d’apprentissage dans plus de 160 pays dans le monde : c’est l’évaluation la plus polyvalente et communément admise.

Combien coûte le TOEIC ?

Présenter :

  • le test TOEIC Listening and Reading coûte 158 euros
  • le test TOEIC Speaking and Writing coûte 158 euros
  • le test TOEIC Bridge coûte 98 euros

Vous devrez donc débourser 316 euros si vous souhaitez passer à la fois le TOEIC Listening and Reading et le TOEIC Speaking and Writing.

Quelle est la durée de validité du TOEIC ?

La durée de validité de chaque test TOEIC est de 2 ans : vous devrez donc dépenser de nouveau la même somme pour faire valoir vos résultats après 24 mois.

Test n°2 : le TOEFL

Il existe quatre groupes d’examens TOEFL :

  1. le TOEFL iBT : il mesure la capacité à comprendre l’anglais au niveau universitaire
  2. le TOEFL ITP : il évalue les compétences en anglais dans un contexte académique
  3. le TOEFL Essentials : il propose un examen restreint à prix réduit
  4. le TOEFL Young Students Series : il jauge les capacités linguistiques des plus jeunes

Pourquoi passer le TOEFL ?

Tandis que le TOEIC est utilisé à la fois dans le monde professionnel et dans le monde académique, le TOEFL est généralement cantonné à ce second univers. De nombreuses écoles et universités étrangères utilisent ces scores pour recruter leurs candidats ; en France, il peut être utilisé comme condition sine qua non pour valider une année d’études ou un diplôme.

Combien coûte le TOEFL ?

Les tarifs des examens TOEFL varient en fonction du pays dans lequel vous présentez ces tests. En France, ils coûtent environ 220 euros.

Quelle est la durée de validité du TOEFL ?

Les examens TOEFL sont tous valides 2 ans, exception faite du TOEFL Primary, destiné aux plus jeunes enfants : son score n’est valable qu’1 an.

Test n°3 : le Linguaskill

Héritier du test BULATS, le test Linguaskill General évalue les niveaux d’anglais général (contrairement au Linguaskill Business qui, lui, se concentre sur l’anglais professionnel) allant de A1 à C2. Il peut durer d’environ 15 à 90 minutes si vous ne choisissez qu’un seul des trois modules disponibles (Reading and ListeningWriting ou Speaking) ou plus de 2 heures si vous présentez tous les modules.

Test n°3 : le Linguaskill
Source : shutterstock.com

Pourquoi passer le Linguaskill ?

La spécificité des tests Linguaskill est qu’ils sont particulièrement reconnus dans les pays anglophones du Commonwealth, émanant de la ville universitaire de Cambridge. Ils sont donc à privilégier pour un projet académique en Angleterre, en Écosse, au Canada ou encore en Australie.

Combien coûte le Linguaskill ?

Les prix du Linguaskill varient selon le centre de passation choisi. Il faudra débourser environ 160 euros pour évaluer tout à la fois votre compréhension écrite, votre compréhension orale, votre expression écrite et votre expression orale.

Quelle est la durée de validité du Linguaskill ?

Les examens Linguaskill sont tous valides 2 ans, à compter de la date où le candidat présente l’examen.

Test n°4 : l’IELTS

Test de niveau d’anglais moins connu, en France, que le TOEIC, l’IELTS Academic est considéré comme plus difficile que ce dernier car :

  • il couvre une gamme de sujets plus large
  • ses épreuves durent plus longtemps
  • surtout, il implique obligatoirement un entretien en face-à-face avec un examinateur

Pourquoi passer l’IELTS ?

Les examens IELTS entendent faciliter votre intégration à la fois à un parcours d’études supérieures puis à un parcours professionnel. Mais comme pour les tests Linguaskill, ils sont particulièrement reconnus en Grande-Bretagne et dans les nations du Commonwealth. Pour étudier aux États-Unis, vous privilégierez le TOEIC.

Combien coûte l’IELTS ?

En vous inscrivant auprès du British Council, vous devrez débourser environ 240 euros pour le test IELTS Academic.

Quelle est la durée de validité de l’IELTS ?

Les examens IELTS sont tous valides 2 ans, à compter de la date où le candidat présente l’examen. Chaque candidat est libre de repasser un test IELTS autant de fois qu’il le souhaite pour améliorer son score ou gagner une nouvelle validité de 2 ans, mais il devra à chaque fois s’acquitter des frais d’inscription.