Vous cherchez un logement pour faire vos études et vous avez entendu parler des logements du Crous ? Découvrez tous les détails à connaître sur ces logements et leur modalité d’obtention dès à présent. 

Qu’est-ce qu’un logement Crous ?

Un logement Crous est un logement mis à disposition par le Centre Régional des Oeuvres Universitaires et Scolaires. Il en existe un par académie. Cet opérateur du service public de la vie étudiante a pour principale mission le logement étudiant ainsi que la restauration universitaire et l’action sociale (gestion de la bourse sur critères sociaux). 

Un logement du Crous est concédé moyennant un faible loyer puisque les logements du Crous sont prioritairement attribués aux étudiants dont la famille a des revenus modestes. 

Qui a droit à un logement Crous ?

Les logements Crous sont attribués aux étudiants dont la famille dispose de faibles ressources. Ils répondent à des critères fixés par une méthode de calcul de points indice qui est la même que celle utilisée pour l’octroi de la bourse sur critères sociaux. 

Pour prétendre à un logement du Crous, ce dernier prend en compte :

  • les revenus de l’étudiant et de ses parents, 
  • la composition de sa famille (nombre de frères et sœurs, frères et sœurs également dans l’enseignement supérieur, etc) 
  • l’éloignement géographique du domicile familial (des seuils kilométriques sont fixés et chaque seuil correspond à l’attribution d’un certain nombre de points indice).

Les logements sont ensuite attribués selon un classement établi lié à l’indice social. 

Les logements attribués peuvent être aussi bien de simples chambres à des appartements types T1, T1 bis, T2 ou T3.

Comment demander un logement Crous ?

Pour demander un logement social, il faut créer un dossier social étudiant (DSE) via le portail messervices.etudiant.gouv.fr qui doit être validé entre le 15 janvier et le 15 mai en cochant une case “Je demande un logement”. 

Tout d’abord, seuls les étudiants qui remplissent les conditions réglementaires d’octroi d’une bourse sur critères sociaux peuvent déposer un DSE. 

Une  fois le DSE déposé sur la plateforme dédiée, les étudiants peuvent formuler des vœux à partir du 5 mai jusqu’au 23 juin via trouverunlogement.lescrous.fr. Il est possible de faire 2 vœux par secteur et de choisir maximum 3 secteurs. Ces derniers correspondent à des villes d’études. 

Ensuite, les décisions d’attribution sont connues le 30 juin de chaque année. Elles sont fixées par les directeurs des Crous. Les étudiants sont informés par mail du logement attribué. À compter de la décision d’attribution, les étudiants ont 7 jours pour confirmer leur volonté de prendre le logement durant lesquels ils doivent s’acquitter d’un paiement de 100 euros qui correspond au paiement de l’avance sur redevance. 

Il existe une deuxième phase appelée phase complémentaire qui s’ouvre début juillet et qui permet de mettre à disposition les logements qui n’auraient finalement pas été retenus par les étudiants lors de la première phase. Cette seconde phase se termine le 30 septembre. Elle est ouverte à tous les étudiants, y compris ceux qui n’ont pas crée de dossier social étudiant et notamment les étudiants internationaux. Les décisions d’attribution ont lieu au fur et à mesure de la phase complémentaire et elles interviennent de la même manière que les premières décisions d’attribution, par ordre de classement lié à l’indice social. 

Enfin, pour les étudiants qui se trouvent déjà dans un logement du Crous et qui souhaitent conserver leur logement pour l’année universitaire suivante, il suffit d’en faire la demande dans votre espace Cité’U toujours via le lien messervices.etudiant.gouv.fr. Les dates de renouvellement sont généralement fixées par les résidences universitaires qui en informent leurs locataires en temps voulu. 

Comment demander un logement Crous ?

Pourquoi vivre en logement Crous ?

L’avantage de vivre dans un logement du Crous tient surtout au faible montant des loyers. Le loyer représente une somme considérable du budget d’un foyer et surtout d’un étudiant. C’est pourquoi le Crous met à disposition différents types de logements : chambre simple, chambre double, T1, T1 bis, T2 ou encore T3 dont les loyers sont très accessibles. Ce faible loyer est généralement honoré par les étudiants grâce aux aides aux logements ouvertes sur ce type de logement comme les APL mais également grâce à leurs bourses sur critères sociaux. 

Un certain nombre de résidences universitaires reçoivent d’ailleurs le paiement de la CAF directement, venant alléger considérablement le montant final du loyer laissé à la charge de l’étudiant.

L’autre avantage de la vie en logement Crous, c’est qu’il s’agit d’un  lieu de rencontres et de partages. Il existe dans les résidences universitaires des salles de travail mis à la disposition des étudiants, plus ou moins équipés mais également des salles de détente. Certaines résidences universitaires neuves proposent également un parking à la disposition des étudiants mais aussi une partie laverie commune. Les étudiants ont donc accès à des machines à laver à des prix défiants toute concurrence. Le paiement se fait généralement via la carte étudiante. 

Vous voilà désormais incollable sur les logements du Crous et sur la procédure pour en obtenir un. C’est à vous de jouer !