Que faut-il savoir sur les jobs étudiant ?

Vie étudianteEmploiQue faut-il savoir sur les jobs étudiant ?

Fraîchement diplômé du baccalauréat et vous voilà déjà dans le monde étudiant avec tous les mystères et les complications qu’il renferme. Si pour certains étudiants la vie étudiante rime avec cours, amis, soirées, apéritif du jeudi soir et rencontres sportives dans le cadre des activités organisées par l’établissement supérieur, pour d’autres, la vie étudiante rimera plutôt avec cours et job étudiant afin de pouvoir financer leurs études. La première difficulté à laquelle sont confrontés les étudiants qui cherchent un job est tout simplement… d’en trouver un ! Entre le manque d’expérience et les contraintes que peuvent représenter les emplois du temps des étudiants, il peut paraître parfois difficile voire impossible de trouver un job étudiant ! 

Quelles sont les conditions pour faire un job étudiant ?

Pour exercer un emploi étudiant, la loi exige, comme pour tout travail, certaines règles obligatoires.

En ce sens, il faut savoir que l’âge minimum légal pour travailler de façon régulière en France est de 16 ans. Il est toutefois possible pour des adolescents âgés de 14 ans minimum d’effectuer des petits jobs.

- Advertisement -

En revanche, les activités pénibles ou dangereuses, le travail de nuit (qui s’étend de 20 heures à 6 heures du matin) ainsi que la manutention, le travail à la chaîne et la manipulation de machines dangereuses ne sont autorisées que pour les personnes majeures. 

Un emploi étudiant nécessite, comme tout emploi, qu’il soit encadré par un contrat de travail liant l’employeur et le salarié. Il peut s’agir d’un contrat à durée déterminée (CDD) ou d’un contrat à durée indéterminée (CDI). Les périodes d’essai varient d’un travail à l’autre. 

Dans les deux cas, il est possible de faire une rupture anticipée du contrat en respectant les modalités propres à la forme du contrat et au préavis correspondant. 

Par ailleurs, les étudiants étrangers peuvent également prétendre à un job étudiant en France sous conditions. S’il s’agit d’un étudiant européen, il est possible de travailler sans condition ou restrictions (excepté pour les croates). S’il s’agit d’un étudiant hors zone européenne et suisse, il est obligatoire de détenir une carte de séjour temporaire avec la mention “étudiant” ou un visa long séjour portant la même mention afin d’être autorisé à travailler en France. 

Quel est le salaire pour un job étudiant ?

La rémunération minimale qu’un étudiant peut percevoir est la même que pour un emploi classique. En effet, la loi prévoit un salaire minimum interprofessionnel de croissance (SMIC) auquel il n’est pas possible de déroger.  

En 2020, le smic horaire brut s’élève à 10,15 euros soit 7,82 euros net. 

En revanche, le SMIC horaire brut est minoré selon l’âge du mineur :

  • pour les étudiants de moins de 17 ans, le SMIC horaire brut correspond à 80% du SMIC horaire brut normal, ce qui correspond à la somme de 8,12 euros net.
  • pour les étudiants âgés de 17 ans, le SMIC horaire brut correspond à 90% du SMIC horaire brut normal, ce qui correspond à la somme de 9,14 euros net. 
Quel est le salaire pour un job étudiant ?

Où travailler quand on est étudiant ?

Quand on est étudiant, on peut travailler dans différents secteurs d’activité. 

Il est possible de se tourner à la fois dans l’aide à domicile avec la garde d’enfants ou les ménages. Il faut savoir que le baby-sitting ou le travail sur les marchés sont accessibles aux étudiants mineurs.

Il est également possible de travailler dans un commerce en tant que caissier, serveur ou vendeur. Les secteurs de l’habillement, de l’alimentation,  de la restauration et de la restauration rapide recrutent la majorité des étudiants. 

Enfin, il est également possible de travailler directement au sein de son établissement d’enseignement supérieur. En effet, certaines bibliothèques recherchent parfois des étudiants pour donner des cours de méthodologie à certains types d’étudiants notamment sur le fonctionnement de la bibliothèque et la façon dont on y effectue des recherches ou encore pour ranger les manuels consultés par les étudiants. 

Vous avez désormais toutes les connaissances nécessaires sur les jobs étudiants pour trouver le contrat étudiant qui correspond à votre situation ! 

Pourquoi travailler en Suisse ?

En tant qu’étudiant, trouver un job étudiant, n’est pas toujours une tâche aisée. Cependant, trouver un job étudiant en suisse est quelque peu plus simple et comporte de nombreux avantages. En effet, que vous soyez étudiant ou non, travailler en Suisse est très avantageux en fonction de divers critères.

Les divers avantages

Travailler en Suisse prodigue une multitude d’avantages divers et variés. Dans un premier temps, l’avantage majeur et ce que recherchent les personnes désirant travailler en Suisse, c’est bien entendu le salaire. C’est en Suisse que les salaires sont plus élevés qu’en France notamment. De plus, il y a une meilleure qualité de vie en Suisse. En Suisse, il y a également un bon équilibre entre la vie privée et le travail, ce qui n’est pas le cas dans certains pays. Enfin, les taux d’impôt en Suisse sont largement plus bas comparé à d’autres pays comme l’Allemagne par exemple.

L’emploi des frontaliers

Les personnes frontalières à la Suisse, que ce soit celles habitant dans le Jura ou bien l’Ain, il est très avantageux pour ces dernières d’aller travailler en Suisse. Si vous décidez d’aller travailler en Suisse et que vous ne savez pas comment vous y prendre, un guide du frontalier existe afin d’apporter des réponses à vos interrogations.