Soucieux de se constituer un patrimoine et de mieux faire face aux éventuelles surprises désagréables, nombre de personnes font recours à divers crédits afin d’investir dans l’immobilier. Si ce type d’investissement s’avère être très rentable, la gestion de l’actif immobilier, en revanche, n’est pas une mince affaire, surtout quand il faut gérer soi-même la location. L’alternative pour la plupart des investisseurs consiste à solliciter les services des professionnels du domaine pour la gestion de leur appartement en location. Voici les raisons qui devront vous motiver à confier cette gestion à un professionnel.

Les conditions de gestion et de la location

Il n’est plus à démontrer que confier la gestion de son appartement à un professionnel offre plusieurs avantages. Cet arrangement bénéfique pour les deux parties est tissé sous des conditions strictes. En effet, pour la gestion locative à Paris et île de France, le professionnel et le propriétaire procèdent à la mise en place d’un mandat de gestion locative.

Il s’agit d’un contrat dûment écrit, signé par les deux parties et dans lequel le mandataire s’engage à gérer tous les aspects locatifs de votre bien conformément aux missions inscrites dans l’article. Il rendra ensuite compte des démarches et actions menées selon les termes du contrat. Pour sa part, le mandant autorise le mandataire à exécuter ses missions et à lui verser les honoraires dus en contrepartie.

Conformément au contrat, le mandataire s’occupe de la recherche du locataire, de la rédaction du bail, la perception des loyers, de la réalisation des états des lieux, de la gestion des loyers impayés et du paiement des charges de copropriété et l’interface avec le syndic. Il perçoit des honoraires en contrepartie de la réalisation de ses missions.

Le bail de location

Il existe deux différentes catégories de bail de location : le Bail de location vide et le Bail de location meublée.

Le bail de location vide est généralement destiné pour un logement devant servir de titre de résidence principale. Sa durée s’étend une période de 3 ans ou de 6 ans si le propriétaire est une personne morale (société, compagnie d’assurance, etc.). À terme, le renouvellement du bail de location est automatique, et ceci pour la même durée, dans les mêmes conditions.

Pour sa part, la durée d’un bail de location pour un appartement meublé est plus courte. Lorsqu’il s’agit d’une location pour étudiant, elle s’étend sur 9 mois. Il s’agit d’un contrat susceptible d’être reconduit si au préalable aucune des parties n’a manifesté l’envie de donner un congé, à l’expiration du bail.

Dans les deux cas, la rédaction du bail locatif peut être confiée à un professionnel qui vous déchargera les tracasseries de la mise en location avec d’autres garanties. En effet, celui-ci évalue les vies et établir les diagnostics avant toute annonce. En outre, il s’occupe également de la résolution des problèmes d’entretien et du pilotage de la rénovation du logement en cas de nécessité.

Le bail de location

L’état des lieux

Pour la plupart des cas, l’état des lieux a été toujours la raison de départ du locataire. Il peut être réalisé par le bailleur ou le locataire, en présence des deux parties. Tout comme le bail, il doit également être réalisé en plusieurs exemplaires pour les deux parties. Le plus important, il doit obligatoirement contenir un certain nombre d’informations et de mentions obligatoires.

Conscient des risques et enjeux que peut engendrer la rédaction de l’état des lieux, l’idéal est de faire appel à un professionnel. Tout d’abord, le simple fait d’avoir recours à un professionnel crée un climat de confiance entre les deux parties, car un état des lieux réalisé par un professionnel ne fait montre d’une quelconque ambiguïté. Il est rédigé dans un langage clair et conforme à la législation. De quoi rassurer les deux parties.