Louer un logement étudiant en résidence ou chez un particulier : comment choisir ?

LogementLouer un logement étudiant en résidence ou chez un particulier : comment...

Aujourd’hui, il est de plus en plus difficile d’accéder aux résidences universitaires. Le parc du CROUS est effectivement dépassé par l’augmentation du nombre d’étudiants en France. Ainsi, vous devez vous préparer dès le départ à louer un logement hors du campus. Reste à savoir quel type de location privilégier. Vous avez notamment la possibilité de louer en résidence étudiante ou chez un particulier. 

Louer un logement étudiant : quelles différences entre ces deux locations ?

Vous avez en principe le choix entre louer un logement étudiant dans le parc public ou privé. Cependant, les résidences universitaires sont d’emblée exclues, si vous ne remplissez pas les conditions d’éligibilité en la matière. Le CROUS priorise en effet les boursiers et les candidats plus fragiles.

Dans la pratique, les étudiants doivent surtout choisir entre les résidences privées et les locations ou colocations auprès d’un particulier. Ces formules possèdent à la fois des avantages et des inconvénients. Vous devrez par ailleurs considérer votre trajet quotidien et anticiper votre rythme de vie, surtout durant les révisions. En définitive, tout dépendra de vos attentes, de vos moyens et de votre caractère. 

Louer un logement étudiant : quelles différences entre ces deux locations ?
Source : shutterstock.com

Louer en résidence étudiante avec services

- Advertisement -

Les résidences étudiantes privées offrent des appartements et des studios associés à divers services. Les prestations proposées incluent le plus souvent :

  • Une zone privative ;
  • Une salle de vie collective ;
  • Une connexion internet ;
  • Un service courrier ;
  • Des supports didactiques (bibliothèque ou revue en ligne) ;
  • Des équipements sportifs et ludiques (appareils de musculation, babyfoot, vélos d’appartement, etc.) ;
  • Un endroit sécurisé pour les solutions de mobilité alternatives (trottinettes électriques, vélos, gyropodes, etc.).

Par ailleurs, l’hébergement est généralement géré par un responsable de résidence. Cette personne veille au bon fonctionnement des installations et au bien-être de chacun. Elle supervise les emménagements et déménagements, l’entretien des équipements et espaces communs, le respect du règlement intérieur, etc. Elle se charge également de fournir les services payants comme : 

  • Le petit déjeuner ;
  • Le ménage dans les parties privatives ;
  • La laverie et les actes connexes (ex : repassage ou nettoyage à sec) ;
  • Le parking ou le garage ;
  • Les diverses prestations (oreillers, couettes, lampes de chevet, etc.).

Les offres sont diversifiées dans le secteur. Vous disposez même d’une application pour faciliter vos recherches de résidences sur www.lesbellesannees.com. De cette manière, vous pourrez trouver rapidement un logement correspondant à vos besoins depuis votre mobile. 

Louer en résidence étudiante avec services
Source : shutterstock.com

Louer directement à un particulier

Il est possible de louer un logement étudiant chez un particulier. Le parc privé est souvent inaccessible pour les petits budgets. Cela dit, les bailleurs s’adaptent et privilégient les studios dans les villes étudiantes. La formule est d’ailleurs très courante à proximité des universités. Si vous pouvez survivre en colocation, cette solution est intéressante pour limiter les dépenses en loyer. En outre, certains particuliers louent exclusivement à des étudiants. 

Les studios réservés aux étudiants peuvent s’expliquer par les spécificités du bien (petite surface) ou du voisinage (espace sans enfants). En tout cas, un cadre calme accorde un avantage significatif avant et pendant les périodes d’examen. Il est donc important de prêter attention à ce facteur. De plus, ce type de propriétaires prévoit en général un bail étudiant et une assurance adaptée. Vous bénéficierez donc d’un logement et d’une protection correspondant à votre profil. 

Quelle location est la plus adaptée pour vous ?

Vous devez étudier à la fois votre budget, vos besoins et votre personnalité avant de louer un logement étudiant. Vous pouvez réduire significativement le loyer en optant pour une colocation auprès d’un particulier. Cette solution permet en effet de répartir le coût locatif entre les occupants. En fonction du propriétaire et du bail, une colocation est même envisageable dans un appartement non prévu à cet effet. Vous pourrez alors élargir votre zone et vos critères de recherche. 

Cependant, il vaut mieux éviter la colocation, si vous ne pouvez pas vivre en groupe au quotidien. Cette option implique notamment d’emménager avec des étrangers et de participer à diverses tâches dans les parties communes. Les risques de tapages sont par ailleurs non négligeables. Le responsable du bâtiment permet, en revanche, d’empêcher ces débordements dans les résidences étudiantes. De plus, vous avez accès à différents services très utiles durant les révisions. Vous disposez néanmoins d’un véritable appartement préservant votre intimité et votre autonomie.