La formation à distance est une méthode d’enseignement révolutionnaire qui est désormais courante. Depuis chez vous, accédez à des cours en ligne ou sur support papier afin d’atteindre un niveau de certification. Quelles formations sont possibles à distance ? Les certificats sont-ils reconnus par l’État ?

Une formation à distance : c’est quoi ?

Une formation à distance est une formation qui se déroule depuis votre domicile. Vous recevez un enseignement depuis chez vous à travers différents canaux de communication. Il peut s’agit de cours qu’on vous envoie sous format papier, de DVD, de logiciels, ou d’une plateforme où vous devez vous connecter. Vous apprenez seul, mais une équipe enseignante est à votre disposition par mail et/ou téléphone. De nombreux organismes proposent des cours à distance avec parfois, un certificat ou un diplôme à la clé. Parmi ces organismes, on retrouve L’École Française. Faire une formation à distance avec l’Ecole Française permet d’apprendre à son rythme et d’avoir un emploi du temps flexible.

Pourquoi faire une formation à distance ? Les formations à distances sont proposées lorsque vous souhaitez vous spécialiser dans votre domaine d’activité. Par exemple, si vous travaillez comme agent marketing, vous pouvez suivre une formation de marketing digital pour rester dans le coup avec la numérisation des entreprises. En outre, les formations à distances sont appréciables lorsqu’on est en reconversion professionnelle.

Une formation à distance : c'est quoi ?
Source : shutterstock.com

Quelles sont les formations possibles ?

Les formations à distance concernent la plupart des branches professionnelles et le choix varie selon les organismes. Si on reprend notre exemple précédent avec l’École Française, on va trouver des formations sur les métiers d’avenir, des cours de langue, des formations sur des compétences spécifiques comme monter un site web, etc.

Les formations sont donc classées par catégories : entreprise, entreprendre, digital, langue, santé et beauté, créativité. Vous pouvez donc vous former sur la prothésie ongulaire, le maquillage, l’anglais, la langue des signes, la nutrition, la décoration d’intérieur, le marketing digital, Photoshop, l’immobilier, l’œnologie, Excel, le management, l’expression orale, etc.

Ces formations sont professionnalisantes. À l’issue de vos cours en ligne, vous allez soit acquérir une compétence, soit être en mesure d’exercer une profession. De plus, si vous êtes entrepreneur ou que vous souhaitez monter votre entreprise, vous trouverez du contenu de formation pour vous accompagner dans vos démarches d’entrepreneuriat (statut juridique, comptabilité, formalités administratives, etc).

Est-ce reconnu par l’État ?

La plupart des organismes proposent des formations reconnues par l’État. Bien entendu, il existe des formations non reconnues, mais qui peuvent être d’une qualité égale. Certaines formations sont destinées à vous préparer à un diplôme d’État. Si on reprend l’exemple de la formation maquillage proposée par l’École Française, elle ne vous permet pas d’exercer en tant qu’indépendant, mais elle vous prépare au bloc de compétences n°1 (UP1) qui se nomme “Techniques esthétiques du visage, des mains et des pieds, soins de beauté et de bien-être” dans le cadre du CAP esthétique cosmétique parfumerie.

Est-ce reconnu par l'État ?
Source : shutterstock.com

Pour savoir si une formation est reconnue par l’État, vous devez repérer si elle est adjointe à une norme fixée par le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, vous cherchez une formation reconnue par l’État, sans engager de frais ? Pensez à votre Compte Personnel de Formation, le CPF. Il s’agit d’un droit à la formation auquel vous cotisez. Les plateformes de formation proposent de plus en plus de formations éligibles au CPF et alors, deux possibilités s’ouvrent à vous :

  • Vous avez cotisé un montant égal ou supérieur au prix de la formation : votre reste à charge est de 0 €.
  • Vous avez cotisé une somme inférieure au tarif de la formation : vous réglez le complément.

Faut-il obligatoirement opter pour des formations reconnues par l’État ? Tout dépend de vos objectifs. Si vous souhaitez devenir esthéticienne, vous êtes légalement obligée d’avoir au minimum le CAP esthétique cosmétique parfumerie. En revanche, si vous souhaitez apprendre la langue des signes pour votre usage personnel, peu importe la certification et la reconnaissance.