Entretien de stage : comment faire bonne impression ?

Vie étudianteÉtudesEntretien de stage : comment faire bonne impression ?

Si vous suivez des études supérieures, vous ne dérogerez pas au stage. Cette immersion en entreprise est à un moment donné de votre parcours obligatoire. Elle est même un acquis pour pouvoir valider son année d’études. Mais, ne voyez pas cela comme une corvée, mais comme une opportunité. C’est l’occasion de mieux comprendre les rouages de l’entreprise, et de pouvoir mieux s’intégrer sur le marché du travail à la sortie des études. Enfin, il faut avant tout trouver un stage, et pour y être accepté vous aurez nécessairement un entretien professionnel à passer. Voici nos conseils pour le réussir.

Comment se présenter à un entretien pour un stage ?

Vous devez absolument trouver un stage en temps et en heure par rapport à ce que vous a imposé votre établissement d’enseignement supérieur ? Vous êtes excités ? On vous a rappelé à la suite d’une candidature et l’on vous propose un entretien pour le stage que vous visez ? Mettez toutes les chances de votre côté en vous présentant bien en date et en heure le Jour J.

Faites attention à votre tenue vestimentaire. Il ne faut pas être trop guindé, à moins que vous ne postuliez dans un environnement qui s’y prête. Il ne faut pas non plus être trop décontracté non plus, sinon on ne vous prendra pas au sérieux. Ne soyez pas non plus exubérant en portant moult bijoux qui peuvent capter l’attention du recruteur au détriment de votre discours. Le mieux est de porter une chemise ou une blouse d’une couleur neutre dans laquelle vous vous sentiez à l’aise, ainsi qu’un pantalon fluide noir, bleu marine ou gris et une paire de chaussures propres autres que des baskets.

Comment se présenter à un entretien pour un stage ?
Source : shutterstock.com

Comment faire bonne impression ?

- Advertisement -

Pour faire bonne impression, il faut soigner les moindres détails. Au-delà de la tenue que l’on évoquait précédemment, il vaut mieux arriver à l’heure de manière à vos potentiels employeurs ne vous étiquettent pas comme un mauvais élément qui risque de reproduire ce retard pendant le stage.

Il convient également de se renseigner au préalable sur l’entreprise de façon à ne pas être désarçonné par certaines questions. Renseignez-vous sur la culture d’entreprise, sur son modèle d’activité, sur sa cible client et ayez en tête quelques chiffres (nombre d’employés, Chiffre d’affaires, etc.)

Révisez votre anglais au préalable, car il se peut que l’entretien se déroule en partie dans cette langue, surtout si le poste s’inscrit dans un contexte international. Ne montrez pas de doute ou d’hésitation, si jamais le recruteur vous demande de passer dans cette langue. On ne vous demandera jamais d’être excellent et les fautes seront toujours tolérées, mais vous devez montrer que vous n’avez pas peur de parler en anglais.

Il faut également faire preuve de curiosité et d’initiative, puisqu’en général les candidats auxquels on s’intéresse sont ceux qui sont dynamiques et que l’on sait qu’ils pourront bien s’intégrer à leur environnement de travail.

Comment faire bonne impression ?
Source : shutterstock.com

Quelles sont les questions posées lors d’un entretien de stage ?

Les recruteurs vous poseront nécessairement des questions pour mieux cerner votre personnalité et déterminer si votre profil pourrait correspondre au poste. En général, ce sont de grandes questions classiques, à moins que le recruteur veuille être taquin ou faire dans l’originalité.

Comment bien s’y préparer ?

Pour bien vous préparer aux questions qui peuvent vous être posées et ne pas vous sentir décontenancés, il faut envisager les questions.

En règle générale, les recruteurs vous demanderont toujours de vous présenter en premier lieu. C’est le moment d’être concis et structuré. À vous de voir ce que vous souhaitez mettre en avant dans cette partie. Il faut à minima présenter rapidement votre parcours académique et vos expériences professionnelles ou à défaut vos engagements associatifs à côté des cours. Il faut également présenter votre projet professionnel et montrer en quoi votre parcours de vie s’y prête.

Après cette partie, les questions peuvent varier d’un recruteur à un autre. Ils peuvent rebondir sur l’un des éléments de votre présentation pour demander des précisions, aussi contrôlez bien ce que vous dites pour pouvoir répondre au tac au tac.

L’on peut également vous poser la question classique de vos défauts et vos qualités. C’est question classique et convenue est presque un jeu de style, l’on attendra de vous que vous sachiez mettre en valeur vos défauts. L’on peut également vous poser la même question, mais de façon détournée en vous demandant ce que vos collègues ou amis diraient de vous si l’on leur demandait de vous décrire.

On peut aussi vous demander quels sont vos loisirs, et là vous pouvez mettre en valeur ce qui vous passionne. Soyez honnête et naturel, si cette question vous est posées, c’est avant tout pour mieux vous connaître et elle n’est pas piège du tout.

Quelles sont les questions posées lors d'un entretien de stage ?
Source : shutterstock.com

Quelles questions poser à la fin d’un entretien de stage ?

Pour conclure l’entretien, le recruteur vous demandera ordinairement si vous avez des questions. Cette inversion des rôles vous permet à votre tour de mieux cerner l’environnement que vous souhaitez intégrer. Vous pouvez demander un peu plus de précisions sur le poste et son fonctionnement. Vous pouvez également demander un retour à chaud sur les impressions du recruteur à votre égard, ou bien demander des précisions au niveau de la rémunération si le sujet n’a pas été abordé. Pour un stage, vous pouvez soit être rémunéré en vertu de la convention légale, ou bien l’entreprise qui vous accueille peut prévoir également plus de budget.