Comment réussir un entretien pour une école de commerce ?

Vie étudianteÉtudesComment réussir un entretien pour une école de commerce ?

Après le Baccalauréat ou bien durant vos études, vous aurez peut-être l’occasion de passer un entretien dans l’une des très nombreuses écoles de commerce en France. Il faut bien sûr déjà avoir réussi avec succès les épreuves écrites. Vous devrez ensuite affronter le regard d’un examinateur avisé qui saura vous pousser dans vos retranchements et vous mettre à l’épreuve. Nous allons donc voir comment réussir un entretien pour une école de commerce avec quelques conseils.

Comment préparer l’entretien pour une école de commerce ?

Il faut se dire que si vous avez atteint l’entretien de motivation, quelle que soit l’école de commerce que vous envisagez, c’est que vous êtes déjà à mi-chemin de l’admission. Les oraux représentent un véritable stress pour les étudiants et sont souvent le premier entretien oral de leur vie. Vous pouvez également rejoindre une école de commerce en 4ᵉ ou 5ᵉ année et vous n’échapperez pas à cet entretien. Votre préparation et présentation vous permettront de ne pas tomber dans les différents pièges de l’examinateur. Pour rejoindre l’ESI par exemple, consultez le site web de ESI Business School.

Comment préparer l’entretien pour une école de commerce ?
Source : shutterstock.com

Cela peut sembler être une évidence pour un entretien, mais tout le monde n’est pas habitué à ce genre d’exercice. Bien que vous soyez entouré de jeunes étudiants, il ne faut pas négliger son style vestimentaire et son attitude. Vous pouvez laisser dans votre armoire les jeans troués, les robes courtes ou encore vos joggings et autres vêtements abîmés.

- Advertisement -

Bien que les femmes puissent à la fois opter pour un tailleur ou un autre vêtement distingué, les hommes devront se contenter du costume et de la chemise. Vous pouvez également associer une cravate, qui fera plus formelle qu’un nœud papillon et moins mariage. Il faudra bien sûr avoir déjà essayé les vêtements pour s’assurer de leur taille et état.

Il est important également de soigner son attitude et sa gestuelle. Les juges seront attentifs à vos gestes et à votre regard. Vous pouvez vous entraîner avec vos proches à l’avance à maintenir votre posture et votre sérieux devant un examinateur. Durant cet exercice, il faudra éviter au maximum de détourner le regard ou de se tenir arc-bouté. Mettre les mains dans les poches de son pantalon est formellement interdit.

Pour bien démarrer votre entretien d’admission, pensez à une petite introduction expliquant qui vous êtes et pourquoi vous souhaitez intégrer une école de commerce et surtout celle pour laquelle vous postulez. De cette façon, vous pouvez vous lancer directement dans la conversation et diriger le débat vers le sujet dont vous souhaitez parler. Un entretien comme une épreuve écrite pour un concours d’entrée ne s’improvise pas. Vous devez avoir toutes les chances de votre côté pour certaines questions inévitables. 

Quelles sont les erreurs à éviter ?

Évidemment, votre oral ne sera pas de tout repos et vous serez confronté à de nombreux pièges qui peuvent faire basculer le choix du jury en votre faveur ou à l’inverse contre vous.

La première des choses est avant tout de rester soi-même. Il ne faut pas inventer une personnalité pour l’entretien. Le jury arrive à ressentir qui vous êtes à travers les questions. Vous ne pouvez, par exemple, pas être passionné d’écologie, mais n’avoir jamais rien fait en rapport à cela, ni même sans s’être vraiment renseigné sur le sujet. Il faut s’ouvrir et expliquer avec vos qualités et vos défauts qui vous êtes.

La deuxième erreur à éviter est le discours écrit pour toutes les écoles de commerce. En effet, chaque école possède ses spécificités et recherche des étudiants voulant vraiment les rejoindre. Votre oral doit donc être axé autour de ce que propose l’école de commerce que ce soit au niveau des formations, des activités ou bien de votre vision de future carrière. Connaître son objectif, c’est prouver que l’on veut vraiment en faire partie.

Les dernières erreurs sont de ne pas être certain de son choix et d’ignorer le jury. Vous devez être à 100% convaincu de vouloir rejoindre cette école de commerce. Le jury pourra ressentir les hésitations que ce soit dans votre attitude ou bien dans votre discours. Soyez ferme et affirmatif dans vos déclarations. De plus, pensez toujours à répondre aux questions des examinateurs. Détourner la réponse ou faire un hors sujet complet ne vous servira en rien.

Nos conseils pour un entretien réussi

Certains facteurs font la différence, notamment vos passions et motivations. En effet, tous les diplômés du secondaire ont le même parcours et plus ou moins la même expérience de travail. Même si vos documents de candidature et vos résultats aux examens d’entrée montrent que vous avez le niveau pour intégrer le programme de vos rêves, vous devez tout de même vous assurer que l’école vous convient. 

Nos conseils pour un entretien réussi
Source : shutterstock.com

Vous devez vous démarquer des autres diplômés et faire preuve d’originalité. Vous devez convaincre le jury de vous accueillir à l’école. Partagez vos projets personnels que vous faites en dehors de l’école ainsi que vos loisirs tout en montrant votre plus. 

Vous pouvez aussi préparer les questions un peu communes, mais toujours si redoutables telles que « Quelles sont vos 3 principales qualités ? Vos 3 principaux défauts ? ». Pas la peine de prendre la grosse tête ou de s’humilier, il faut montrer au jury que vous êtes avant tout un étudiant unique, mais humain.