Quelles sont les démarches administratives pour partir en Erasmus ? Où se loger ? Comment choisir son université ? Combien ça coûte et comment financer un voyage Erasmus ? Vous êtes décidé à tenter l’aventure, mais tant de questions vous taraudent et représentent un frein. Lancez-vous ! Voici notre guide pour vous aider à préparer votre départ Erasmus.

Préparer son départ Erasmus : à quoi faut-il penser ?

Le programme Erasmus, désormais appelé Erasmus + fait toujours rêver les jeunes étudiants. Partir à l’étranger pour étudier, quoi de plus concret et aventureux ? Les objectifs d’un voyage en Erasmus sont nombreux : apprendre à se débrouiller seul en dehors de la France, découvrir une nouvelle culture, apprendre une langue étrangère, rencontrer des personnes de nationalités différentes, etc. Comment préparer un tel séjour ?

S’assurer d’avoir des papiers en ordre

Avant de partir en Erasmus, veillez à la validité de vos papiers officiels. Pour voyager dans le cadre de vos études, vous devrez emporter avec vous votre CNI valide (carte d’identité nationale), votre carte européenne d’assurance maladie, votre carte jeune européenne, votre permis de conduire, votre carte de crédit et votre RIB. Il est fortement recommandé de numériser tous vos documents et de les conserver sur votre Cloud afin d’y avoir accès en cas de perte ou de vol. En outre, vous devrez vous procurer un document attestant de votre lieu d’habitation temporaire pour justifier de votre statut d’étudiant Erasmus.

Préparer son départ Erasmus : à quoi faut-il penser ?
Source : shutterstock.com

Trouver un logement

Comment trouver un logement en Erasmus ? Généralement, les étudiants optent pour l’une de ses trois options :

  • La colocation : un beau melting-pot d’étudiants dans le même logement, de quoi faire des rencontres et approfondir ses connaissances culturelles. En outre, vous aurez un confort optimal : lave linge, wifi, cuisine équipée, chambre personnelle, etc. N’oubliez pas d’acheter votre propre ordinateur et de protéger vos données pour vos cours en ligne, vos photos, documents officiels, etc. Vous pouvez télécharger le VPN gratuit d’Avira, il fera parfaitement l’affaire !
  • Les résidences étudiantes : moins chez qu’un logement dans le privé, la résidence étudiante fait partie des bons plans Erasmus. Néanmoins, en fonction de votre pays de séjour, le standing sera différent. Vous pourriez avoir une chambre seul ou bien être en colocation.
  • Le secteur privé : si vous pouvez vous le permettre, un logement en secteur privé est l’option la plus confortable, mais la plus onéreuse.

Quoi qu’il en soit, il existe des applications et des plateformes pour vous mettre en relation avec des résidences étudiantes, des colocations, etc. À vous de déterminer le logement idéal en fonction de votre budget.

Se renseigner sur sa nouvelle université

Lorsqu’on part seul dans un pays étranger, qui plus est pour étudier, il est toujours utile se savoir où on met les pieds. Il est donc vivement conseillé de se renseigner sur sa nouvelle université. Pour cela, rien de bien sorcier, quelques clics sur Internet et le tour est joué : site officiel de l’université, YouTube, réseaux sociaux… Vous trouverez toutes les infos nécessaires sur le web (heures de cours, restauration, matériel, transports sur le campus, cours en ligne, infirmerie, etc).

Préparer son départ Erasmus : à quoi faut-il penser ?
Source : shutterstock.com

Définir un budget

Partir en Erasmus nécessite un budget : logement, matériel, alimentation, soins médicaux, sorties… Quel budget prévoir ? Combien coûte une année d’Erasmus + ? Il vous faudra environ 10 000 euros pour votre année d’études à l’étranger, sans compter les billets d’avion et les éventuels frais de visa. Ce montant dépend du pays de destination. En effet, une année d’études au Portugal coûte moins chez qu’une année en Italie ou en Suisse.

À savoir : depuis le Brexit, le Royaume-Uni n’est plus un pays européen et ne fait plus partie du programme Erasmus.

Pour les ressortissants français, il existe certaines aides et bourses scolaires :

  • L’Aide Mobilité Internationale (AMI) : elle représente environ 400 € par mois et concerne les étudiants donc les parents ne sont pas imposables.
  • La bourse Erasmus + : elle varie entre 170 € et 370 € par mois ne fonction du pays et concerne les étudiants qui partent dans un pays européen et qui s’inscrivent dans un établissement de l’enseignement supérieur dans le cadre d’un échange inter-établissement.
  • Les bourses sur critères sociaux : pour les étudiants en études supérieures ayant droit à une bourse sur critère sociaux, celle-ci est maintenue, même s’il part étudier en Erasmus.
  • Les bourses régionales : certaines régions mettent en place des aides à la mobilité comme l’allocation Envoleo dans le Pays de la Loire ou le Prame en PACA.