La vie étudiante peut parfois être intense à tel point que certains aspects comme le sommeil ou la nutrition sont délaissés à tort. Voici quelques astuces, pour ceux qui manquent de temps et souhaitent s’assurer de manger sain malgré un emploi du temps très chargé et un budget serré.

Préparer ses repas à l’avance

Tout d’abord, il faut garder en tête qu’un repas, afin qu’il soit considéré comme équilibré, doit comporter certains éléments de base : une portion de protéines (poulet, bœuf, poisson, autre type de viande, œuf, ou tofu pour les végétariens), une portion de légumes de taille équivalente, et une portion de féculents pour accompagner, sans être l’élément principal de l’assiette (riz, pâtes, pommes de terre, pain, tout en préférant les céréales complètes). Pour ceux qui le souhaitent, un bon complément serait un produit laitier (fromage, yaourt) pour ajouter un côté nutritif, ainsi que des fruits, riches en fibres et sucres naturels pour tenir tout au long de la journée. Et bien sûr, l’élément essentiel : l’eau. Il faut également que vos plats soient variés d’un repas à l’autre.

Préparer ses repas à l’avance
Source : shutterstock.com

En ayant toutes ces contraintes à l’esprit, que ce soit pour le repas du midi ou du soir, certains étudiants peuvent être perdus et manquer de temps pour respecter ces règles qui permettent de s’assurer de manger équilibré. La solution la plus évidente est de préparer sa nourriture soi-même. Mais difficile de trouver le courage après une longue journée en cours pour se mettre aux fourneaux. Une solution : le batch cooking. C’est une technique qui consiste à prendre une demi-journée, souvent le week-end, pour préparer tous les plats des jours à venir, de les stocker dans des boîtes et de les conserver au congélateur. Cela permet un gain de temps énorme le reste de la semaine tout en s’assurant de manger des produits sains que l’on a cuisinés et choisis soi-même. C’est également une excellente manière de faire des économies.

Opter pour des services adaptés

Pour ceux qui souhaitent cuisiner, mais qui manquent d’idées, il existe des services adaptés comme HelloFresh. Le principe est de se faire livrer directement à domicile tous les ingrédients nécessaires pour préparer des recettes équilibrées, le tout à petit prix, et avec en prime les instructions pour réussir des plats nutritifs. Un autre gain de temps énorme.

Opter pour des services adaptés
Source : Daria Nipot / Shutterstock.com

Et enfin, pour ceux qui n’aiment vraiment pas cuisiner, les autres options sont les fast-food sains. Ils se développent de plus en plus et proposent de la nourriture qui coche toutes les cases d’un plat équilibré. Les plus connus sont Exki, qui propose même des plats adaptés aux végétariens ou intolérants au gluten, tout comme Cojean, qui dans le même esprit, base sa cuisine sur des produits de saison. Quitte à manger rapidement, autant rester loin des sandwichs classiques, pizzas et burgers, et opter pour de la nourriture de qualité et bonne pour la santé.

Que ce soit en cuisinant soi-même ou en faisant les bons choix de services adaptés, la nutrition peut rapidement redevenir un élément non négligé dans une vie d’étudiant chargée avec un budget surveillé.