Comment se former aux métiers du sport ?

Vie étudianteÉtudesComment se former aux métiers du sport ?

Les métiers du sport ne s’adressent pas uniquement aux sportifs de haut niveau. En revanche, vous avez besoin d’être passionné par le sujet. Vous pourrez ainsi réussir votre formation et votre carrière dans le domaine. Par ailleurs, les recruteurs sont de plus en plus exigeants concernant les qualifications des candidats à l’embauche. Vous devez donc connaître les cursus correspondant à votre projet professionnel. 

Se former aux métiers du sport : où suivre des cours ?

Pour se former aux métiers du sport, le ministère de tutelle constitue l’interlocuteur privilégié des futurs acteurs du secteur. Le ministère chargé des Sports propose en effet des diplômes pour l’animation, l’enseignement et l’encadrement sportif. Sur ces cursus, la pratique occupe généralement une place centrale. Il sera alors utile de prendre de la whey pour favoriser le développement et la récupération musculaire. 

Outre la pratique sur terrain, les formations du ministère incluent une partie théorique adaptée à chaque niveau. Elles octroient ensuite des diplômes équivalents au :

  • Niveau CAP : CPJEPS (Certificat professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport), remplaçant le BAPAAT (Brevet d’aptitude professionnelle d’assistant-animateur technicien) ;
  • Niveau bac : BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) ;
  • Niveau bac + 2 : DEJEPS (Diplôme d’État de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) ;
  • Niveau bac + 3 : DESJEPS (Diplôme d’État supérieur de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport).

Dans l’ensemble, ces cursus sont assez courts (1 à 2 ans) et se concentrent souvent sur des disciplines similaires. Vous serez particulièrement avantagé en ayant un bon niveau dans ces domaines et une certaine expérience en animation. D’autre part, il est aussi possible de se former aux métiers du sport à l’université. Vous suivrez toutefois une formation généraliste et théorique en STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives). En outre, les études sont plus longues. 

- Advertisement -

Avec les STAPS, un bachelier aura besoin de 3 ans pour une licence, suivis de 2 autres années pour un master. Le cursus donne néanmoins accès à divers métiers comme l’enseignement, le coaching, le management de clubs sportifs… Selon votre filière, vous pouvez même vous occuper d’activités sportives adaptées et santé ou de conception d’équipements de sport. L’université propose aussi des DEUST (bac + 2) pour devenir technicien en sport et diverses licences professionnelles (bac + 3). 

Se former aux métiers du sport : où suivre des cours ?
Source : shutterstock.com

Quels métiers pouvez-vous exercer après une formation en sport ?

La carrière envisagée détermine en principe le meilleur cursus pour se former aux métiers du sport. Cela dit, vous pouvez aussi opter pour la filière la plus généraliste, puis ajuster vos objectifs en fonction des rencontres et des opportunités. Le secteur inclut par ailleurs différents types d’activité, comme le coaching sportif, l’organisation et le contrôle, la communication et le management sportif… Dans les détails, les diplômes en sport permettent de devenir entre autres :

  • Sportif de haut niveau ;
  • Arbitre ;
  • Entraîneur ;
  • Préparateur physique ;
  • Éducateur sportif ;
  • Professeur d’EPS (éducation physique et sportive) ;
  • Professeur d’EPS pour les APA (activités physiques adaptées) ;
  • Coach dans un centre de fitness et de remise en forme ;
  • Moniteur de voile ;
  • Maître-nageur/sauveteur ;
  • Moniteur de plongée ;
  • Moniteur de ski ;
  • Skiman ;
  • Guide de haute montagne ;
  • Moniteur d’EPMS (entraînement physique, militaire et sportif) ;
  • Responsable d’animation sportive ;
  • Guide de tourisme équestre ;
  • Agent de sportif de haut niveau ;
  • Conseiller territorial des APS (activités physiques et sportives) ;
  • Opérateur APS ;
  • Directeur des sports à l’échelle communale, départementale ou régionale ;
  • Inspecteur de la jeunesse et des sports ;
  • Manager de structures sportives ;
  • Organisateur d’événements sportifs ;
  • Directeur de salle de sport ;
  • Chef de produits et d’équipements sportifs ;
  • Responsable commercial sportif ;
  • Responsable marketing sportif ;
  • Responsable de sponsoring ;
  • Chef de projet événementiel lié au sport ;
  • Attaché de presse dans le milieu sportif ;
  • Directeur de rayon ou de magasin de sport ;
  • Vendeur d’articles de sport dans la grande distribution ;
  • Trader sportif…
Quels métiers pouvez-vous exercer après une formation en sport ?
Source : shutterstock.com

Cependant, certains métiers nécessitent des cursus de base et des diplômes d’État différents, avant de se spécialiser en sport. C’est notamment le cas des médecins et kinésithérapeutes du sport ou encore des nutritionnistes sportifs. Il en est de même pour les juristes du sport, les journalistes sportifs, les chargés de communication d’organisations sportives… 

Si vous souhaitez rejoindre le secteur public, vous devrez aussi réussir le concours prévu à cet effet. Les métiers envisageables concernent néanmoins tous les niveaux, jusqu’à bac + 5. Enfin, une solide expertise en gaming est requise pour les e-sportifs, les testeurs e-sport et les organisateurs d’événements liés aux sports virtuels.