Comment financer votre mariage de rêve ?

FinanceComment financer votre mariage de rêve ?

Un mariage est synonyme de bonheur, d’émotions et d’instants inoubliables. Ce bel événement est également synonyme de dépenses. Entre les tenues des mariés, la réception, la location de la salle, etc., le coût du mariage peut être impressionnant. Bien souvent, il arrive que le budget prévu par les mariés soit insuffisant pour organiser la cérémonie dont ils rêvent. Si vous êtes dans ce cas, rassurez-vous, des solutions existent pour alléger vos dépenses, sans que vous ayez à renoncer à votre réception idéale. Nous vous proposons ainsi des méthodes pour financer votre projet et avoir le mariage dont vous avez toujours rêvé.

Le coût moyen d’un mariage

Il est important de savoir que selon le style ou la taille de votre mariage, le coût sera plus ou moins élevé. Il n’y a donc pas de coût standard. Certaines cérémonies sont plus coûteuses que d’autres. On considère aujourd’hui qu’un mariage peut vous coûter en moyenne entre 8000 et 15 000 euros, si vous allez jusqu’à une centaine d’invités. Si vous pensez que votre facture sera plus élevée, financez votre projet avec un prêt dédié au financement des événements personnels tel que le prêt projets. Si en revanche votre situation vous le permet, votre épargne peut tout à fait couvrir les dépenses. D’une manière générale, il est préférable de définir avec précision combien vous pouvez allouer à l’organisation de votre mariage.

financer mariage avec prêt projets

Déterminez votre budget

- Advertisement -

Si vous voulez avoir une idée précise de vos dépenses, nous vous conseillons d’établir un budget au préalable. Faites une liste des choses dont vous rêvez pour votre mariage. De cette liste, vous repérerez ensuite les priorités et les accessoires. Le budget vous aidera à identifier les postes de dépenses, pour connaître le coût total approximatif de votre événement. Pour avoir des précisions sur les prix, demandez des devis à différents prestataires et comparez-les. Si votre conjoint et vous avez des économies, vous saurez alors si elles suffisent à couvrir les charges ou s’il faudra faire une demande de prêt.

Les tenues des mariés

Si vous rêvez d’une robe de mariée sur mesure, vous devez savoir que le prix pourrait être élevé. Dans tous les cas, vous avez le choix entre un achat en prêt-à-porter ou aller en boutique spécialisée. Le prix peut ainsi varier de 300 à 8000 euros. Pour le marié, un costume peut coûter au minimum 500 euros. Comptez également les accessoires des deux côtés. Vous pouvez réduire ces dépenses en louant vos tenues de mariés ou en achetant des tenues d’occasion. Vous pouvez parfaitement en trouver en solde et qui sont tout autant magnifiques. Il est par ailleurs préférable de choisir des alliances de bonne qualité afin qu’elles soient durables. Le prix de vos bijoux variera selon qu’ils sont simples, sophistiqués, en or, en argent, ou qu’ils proviennent d’une grande enseigne.

Mariage en salle ou à domicile ?

Vous devez savoir que le choix d’une salle dépend du nombre d’invités que vous avez conviés et de votre style de mariage. Si vous avez prévu un mariage luxueux dans une salle de château, même avec un nombre restreint d’invités, la location peut vous coûter très cher. Pour connaître le budget à allouer à ce poste de dépenses, n’hésitez pas à comparer les possibilités qui s’offrent à vous. N’oubliez pas d’intégrer le coût de la décoration. Si vous avez la main bricoleuse, vous pouvez d’ailleurs réaliser les décorations vous-même. Si vous redoutez le coût de la location d’une salle, vous pouvez toujours penser à utiliser le jardin de votre maison ou de celle d’un proche, s’il dispose de l’espace suffisant.

Le service traiteur

Le repas de mariage constitue l’un des postes de dépenses majeurs. Tout comme la location de la salle, le coût du service traiteur dépend du nombre de vos invités et du type de mariage dont vous rêvez. Combien de mets seront servis ? En buffet ou à table ? Vin d’honneur ou cocktail ? Notez que le buffet vous coûtera moins cher. Il est conseillé d’évaluer le budget par personne, il peut aller jusqu’à 120 euros environ. Pour choisir votre menu de mariage, nous vous conseillons de demander à participer à un repas de mariage test chez des prestataires que vous aurez sélectionnés. Ce sera l’occasion pour vous de goûter à différents menus et choisir ainsi celui qui vous convient.

Les invitations et cadeaux pour les invités

Bien que ce ne soit pas le poste de dépenses le plus important, les cartes d’invitation sont à intégrer dans le budget. Le coût varie en fonction du format que vous choisissez. Vous pouvez toutefois faire des économies sur cela afin de vous offrir les services d’un DJ par exemple. Entre les cadeaux utiles, les cadeaux orignaux, les présents personnalisés, les idées ne manquent pas pour remercier les invités. Si cela est possible, confectionnez vous-même les cadeaux à offrir. Si vous tenez à les commander, tenez toujours compte du coût par unité et surtout du nombre de vos invités. Vous n’avez pas besoin de faire des cadeaux hors de prix.

Vous pouvez également ajouter l’animation du mariage, la réservation d’hôtel pour votre nuit de noces ou votre lune de miel, la cérémonie proprement dite, etc. Tout dépend de ce dont vous rêvez pour le mariage. Nous vous recommandons par ailleurs vivement de prévoir de la place pour un vidéaste de mariage, qui pourra aussi vous proposer un photographe. Il est essentiel de garder des souvenirs du plus beau jour de votre vie.

prêt projets pour financer projet personnel

Financez votre mariage avec un prêt projets

Tout comme pour l’achat de votre maison, vous pouvez contracter un prêt bancaire pour organiser votre mariage. Nous vous conseillons ainsi d’opter pour le prêt projets, un prêt personnel qui ne nécessite pas de justificatifs de dépenses ni d’apport de la part des futurs époux. Vous pouvez souscrire cet emprunt seul ou avec votre conjoint. L’avantage est que même en cas de dépenses imprévues, vous pouvez compléter le prêt par une partie de vos économies. N’hésitez donc pas à faire une simulation de prêt projets pour vérifier si vous êtes éligible. Vous avez aussi la possibilité de demander un financement à des investisseurs particuliers. Vous rembourserez ensuite le crédit selon les modalités convenues.

Demandez de l’aide à vos familles

La famille peut vous être d’une aide précieuse, et pas uniquement pour les préparatifs. Lorsque vos finances ne suffisent pas à couvrir les frais du mariage, vous pouvez demander de l’aide à vos deux familles. Il est vrai que vous êtes deux à vous marier, mais la participation de tout le monde peut faire de cet événement une réussite. Une fois que vous avez la liste des dépenses à faire, vous pouvez la présenter à vos familles respectives afin de répartir les charges. Avec cette solution, vous avez moins de risques d’essuyer un refus que dans le cas d’un prêt entre particuliers. Cela représentera un poids en moins sur vos épaules. L’un de vos parents peut aussi éventuellement vous faire une donation qui vous serait d’une grande aide pour la gestion des charges de votre projet.

Pensez au financement participatif !

En dehors du financement par les familles, vous pouvez opter pour une solution de financement participatif. Il s’agit d’ouvrir une liste sur une plateforme dédiée afin de demander à vos invités, une participation financière au mariage. Cette liste créée en ligne peut présenter certains postes de dépenses liées à l’organisation. Chaque invité qui souhaite participer peut ainsi aider volontairement à hauteur de ses moyens. C’est à la fois un bon moyen pour vous soulager, mais aussi pour permettre à chaque invité de se sentir réellement impliqué dans votre grand moment. Le sentiment de satisfaction sera alors présent de tous les côtés.

Le sponsoring, une méthode qui sort de l’ordinaire

Avez-vous pensé à faire sponsoriser votre mariage ? Cette solution peu commune reste pourtant particulièrement efficace, pour réaliser votre mariage de rêve à moindre coût. Le sponsoring consiste pour des mariés à négocier avec des prestataires de mariage afin d’obtenir d’eux la fourniture (gratuite ou à prix réduit) de leurs services et produits, en échange de publicité. Nous précisons qu’avec cette solution de financement, vous n’avez pas de grandes garanties de succès. Si vous êtes doué dans l’art de la négociation, vous pouvez cependant obtenir une bonne collaboration. Dans certains cas, une grande entreprise peut financer en grande partie votre mariage de rêve, contre des actions de publicité lors de la cérémonie ou sur vos réseaux sociaux.

Échelonnez les dépenses

C’est en établissant votre budget au préalable que vous saurez quoi prioriser dans l’ordre des dépenses. Une fois le choix des prestataires effectué, vous pouvez commencer à réaliser les premières dépenses. L’idéal est de commencer plusieurs mois à l’avance. Vous pouvez donc étaler vos dépenses sur une certaine durée. La plupart des prestataires vous proposent un paiement échelonné de leurs services. Cela vous évite d’engager tous les frais en même temps et de ne plus savoir où donner de la tête. Vous pourrez mieux surveiller l’argent que vous dépensez et faire des économies.

Les aides financières

Si dans l’entreprise pour laquelle vous travaillez, un système d’épargne collectif a été mis en place, vous pouvez demander à votre employeur de débloquer votre épargne salariale afin de financer votre projet. Si votre employeur offre des bons d’achat ou une prime de mariage, vous pouvez aussi en bénéficier. Il existe également la possibilité d’user des chèques emploi service qui peuvent servir à régler certaines prestations. Quels que soient le ou les modes de financement que vous choisissez, pensez à faire des petits compromis sur divers aspects de votre mariage, afin qu’il réponde à vos attentes. Le plus important est que vous soyez satisfaits du résultat final.