Aller étudier à l’étranger, c’est un grand pas vers l’autonomie. Plongé dans un nouvel environnement loin de ses proches et ses amis, l’étudiant tente une expérience exceptionnelle dont il se souviendra toute sa vie. Cette expérience va lui faire gagner en maturité et en confiance en soi. Vous êtes un étudiant et vous rêvez de vous lancer dans cette aventure ? Vous trouverez ici toutes les bonnes raisons pour partir étudier à l’étranger ainsi que différents dispositifs pour vous aider à financer votre voyage et vos études.

Pourquoi aller étudier à l’étranger ?

Afin de se préparer au monde du travail, l’étudiant devra multiplier les expériences qui développent ses capacités d’intégration et de communication.Faire ses études à l’étranger permet de découvrir de nouvelles coutumes et manières de vivre. Cette expérience est très enrichissante tant sur le plan personnel que professionnel. En effet, découvrir denouvelles façons de penser et d’appréhender la vie est un moyen d’enrichir sa culture générale mais aussi de développer son esprit critique. De plus, ce changement culturel permet de gagner en maturité et jeter les bases solides pour l’acquisition de nouvelles compétences.

Par ailleurs, l’une des meilleures façons de maîtriser une nouvelle langue est de partir à l’étranger. En effet, l’usage quotidien de la langue au cours des échanges avec des personnes venues du monde entier permet d’apprendre au plus vite ses subtilités et ses usages. Ainsi, en augmentant vos chances de devenir bilingue, vous dénicherez plus facilement le travail de vos rêves. En outre, les étudiants ayant vécu cette expérience sont généralement plus ouverts d’esprit, dynamiques et responsables que les autres. Ils apprennent à se débrouiller seuls et assumer leur entière responsabilité. De plus, ce voyage les aide à se différencier grâce à un réseau international développé et à des connaissances diversifiées.

Vu l’importance de cette expérience pour les étudiants, de nouvelles opportunités d’aides à la mobilité internationale sont proposées. Désormais de nombreuses universités encouragent leurs étudiants à partir un semestre à l’étranger afin de valider leur diplôme. Dans certaines filières, ce départ est obligatoire. Cependant, même les personnes qui n’ont pas eu la chance d’en bénéficier au fil de leur parcours, peuvent recourir à des organismes publics et privés spécialisés dans l’accompagnement à l’international.

Pourquoi aller étudier à l'étranger ?
Source : shutterstock.com

Comment peut-on financer ses études à l’étranger ?

Financer ses études à l’étranger est loin d’être une tâche facile. Il est néanmoins possible de trouver des moyens de financement personnels pour couvrir vos dépenses ainsi que les coûts des études. Pour aider les étudiants à réaliser leur rêve, certains pays proposent un prêt étudiant à taux avantageux. Ces prêts peuvent faire l’objet d’un remboursement différé. Le but est de permettre à l’étudiant de payer son crédit une fois son cursus académique terminé.

Les étudiants étrangers doivent certes disposer d’une somme minimum pour vivre un an sans travailler, mais ils peuvent être également financés par un job étudiant sur place. Ces jobs peuvent constituer une alternative à l’emprunt. Ainsi, vous pourrez financer une partie de vos études en les combinant à un petit travail en semaine ou le week-end, durant votre temps libre.

Les aides à la mobilité internationale

Si vous voulez suivre une formation à l’étranger dans le cadre d’un programme d’échange ou effectuer un stage international, l’aide à la mobilité internationale peut vous faciliter la tâche. Cette aide est accordée aux boursiers sur critères sociaux dont la durée du séjour est comprise entre 2 et 9 mois.

De même, la bourse Erasmus + est l’un des dispositifs les plus connus. Celui-ci permet aux étudiants de partir au sein d’un pays de l’Union européenne afin d’étudier, de faire un stage ou de développer leurs compétences dans un certain domaine. Ce programme propose une aide sous forme de bourse d’étude versée automatiquement et sans conditions de ressources à l’ensemble des participants.

Par ailleurs, il existe aussi le dispositif CREPUQ qui permet aux étudiants de suivre leur scolarité dans une université au Québec. De même et sous certaines conditions, les étudiants peuvent avoir accès au programme ISEP qui offre la possibilité d’étudier aux USA.