Chalets en bois isolés ou maisons en briques : qu’est-ce qui est le mieux ?

LogementChalets en bois isolés ou maisons en briques : qu'est-ce qui est...

On a souvent tendance à croire que se lancer dans la construction d’une maison en bois vous apportera plus de problèmes et de complications que la construction d’un édifice en brique. L’aspect solide de la brique des maisons traditionnelles poussent l’imaginaire collectif dans des erreurs d’appréciation sur le bois.

Pourtant, il existe bien des maisons en bois fiables et solides, et elles présentent de nombreux avantages. Contrairement aux idées reçues, choisir le bois pour votre construction peut vous éviter bien des problèmes. Vous retrouverez dans cet article tous les bénéfices dont vous profiterez en vous installant dans un chalet en rondins isolés.

Cabanes en rondins isolés : quels sont les avantages ?

Les cabanes en rondins isolés sont des habitations en bois construites à partir d’arbres bruts taillés, empilés et croisés. Le bois utilisé pour ces constructions est le fût, qui pousse dans les futaies. C’est la raison pour laquelle on appelle aussi ces cabanes des fustes. Même si cette technique peut paraître un peu vieillissante face aux nouvelles prouesses industrielles, elle revient de plus en plus à la mode depuis les années 70. C’est à cette période qu’un Canadien a développé des nouveaux outils et du matériel efficace pour monter des maisons en bois modernes et adaptés au monde d’aujourd’hui.

Grandes possibilités de conception

- Advertisement -

Le premier avantage des cabanes en rondins isolés, ce sont les possibilités de conception qu’elles offrent à son propriétaire. Chaque rondin étant taillé et travaillé sur mesure, il est possible de créer le chalet de vos rêves. Là où la plupart des pièces utilisées pour construire une maison en brique sont des pièces génériques disponibles par tous sur le marché. Les rondins de votre chalet, eux, sont des éléments uniques que vous aurez façonnés en fonction de vos envies et du style que vous souhaitez donner à votre habitation.

Grandes possibilités de conception
Source : shutterstock.com

Certaines contraintes techniques peuvent cependant vous gêner pendant la conception. L’orientation du chalet, par exemple, joue un rôle important. Privilégiez les pièces de vie sur la partie sud de l’habitation, pour une exposition longue au soleil en hiver. Au nord, il vous faudra équiper vos fenêtres d’un vitrage spécifique. Privilégiez les pièces annexes comme le cellier ou le garage dans cette partie de la maison.

Enfin, la conception d’une fuste apporte peu de flexibilité pour l’architecture de la maison. Il faut éviter les projets architecturaux trop complexes. Là où une maison en brique peut facilement être adaptée avec un complément d’isolation, les fustes elles ne le sont pas. Vous devrez donc faire un plan clair et compact en évitant les décrochés de mur ou les déperditions. Même si c’est une contrainte, cela présente un avantage. En suivant ces règles de bon sens, on s’assure que notre chalet est bien construit, que ce soit pour rendre l’espace lumineux ou pour le chauffer.

Construction sans permis et temps de chantier court

Vous n’avez pas nécessairement besoin d’un permis de construire pour l’élaboration de votre chalet en bois. En effet, si la surface au sol de votre bien ne dépasse pas 20 m², vous avez la possibilité de construire votre bien sans permis. Toutefois, si votre surface excède les 5 m², vous devrez faire une déclaration de travaux avant le début de ces derniers.

Si votre projet a une superficie supérieure à 20 m², alors vous aurez besoin d’un permis de construire. Dans ce cas-là, comme toutes les constructions atypiques, les permis de construire sont un peu plus difficiles à obtenir que pour les biens en brique. En général associé à la montagne, c’est une erreur d’appréciation. Les fûtes sont en réalité des habitations adaptées pour vivre partout en France.

Une décoration simple

Les contraintes techniques et architecturales liées à l’utilisation massive du bois, dont nous avons parlé dans le premier paragraphe, peuvent finalement être profitables à votre maison en rondins isolés. Pour construire votre habitation, il faudra faire preuve de pragmatisme et aller à l’essentiel.

Contrairement à une maison en brique, que l’on va souvent personnaliser notre intérieur d’accessoires sans réels intérêts pratiques, chaque élément d’un chalet en rondins est pensé dans une optique d’amélioration des conditions de vie des usagers. Cela en fait des édifices simples et épurés, qui plaisent beaucoup aux esprits très pragmatiques.

Une décoration simple
Source : shutterstock.com

Un prix flexible

Affirmer qu’une maison en rondins de bois ne vous coûtera rien serait mentir. Le prix n’est en réalité pas beaucoup moins élevé que celui au mètre carré pour la construction d’un bâtiment en brique, mais les dépenses ne se décomposent pas du tout de la même manière.

Lors de la construction d’une fuste, la matière première utilisée, le bois en l’occurrence, est beaucoup moins chère que la plupart des matériaux utilisés lors d’une construction plus classique. Cependant, la découpe des rondins est un travail minutieux qui demande du temps et un savoir-faire bien particulier. Il vous sera impossible de fabriquer vous-même votre chalet en tronc d’arbres, il faudra quoi qu’il arrive faire appel à un professionnel. 

Le coût de la main d’œuvre est donc élevé et vient balancer avec le faible coût des matières premières. La petite astuce pour limiter autant que possible les coups de main d’œuvre, c’est d’établir des plans clairs, carrés et de privilégier les étages plutôt que les grandes superficies.

Pour le prix d’une fuste, comptez entre 1 300 € et 18 000 € du mètre carré habitable. Vous débourserez entre 40 000 € et 54 000 € environ pour la construction d’un chalet de 30 m². Le prix est vraiment intéressant puisque ça vous coûtera le même qu’acheter un studio en province.

Si vous avez des connaissances sur la construction immobilière et sur le bois, il est d’ailleurs possible de ne faire monter que la structure par un professionnel. Le prix devient alors impossible à concurrencer. En effet, dans ce cas précis, comptez entre 750 € et 100 € du m² habitable environ.

Des solutions respectueuses de l’environnement

Les cabanes en rondins isolés sont également des biens respectueux de l’environnement. Bien que le bois soit un meilleur isolant que le parpaing ou la brique, la construction d’un chalet implique l’absence d’utilisation d’autres isolants. Vos murs résistent donc moins au froid. Cependant, des techniques élaborées ces 50 dernières années, comme les joints d’étanchéité, permettent d’améliorer la qualité de l’isolation d’une construction faite exclusivement de bois.

Des solutions respectueuses de l'environnement
Source : shutterstock.com

Aujourd’hui, des chalets en rondins isolés respectent la réglementation RT 2012 en vigueur, et ce, malgré des conditions météorologiques parfois capricieuses. Le bois en lui-même est un produit écoresponsable. Il est renouvelable et totalement recyclable. 

Vous savez désormais quelles sont les raisons pour vous lancer dans la construction d’un édifice en rondin de bois plutôt qu’en brique. Écologique, confortable et abordable, ces habitations autrefois vétustes regagnent du terrain et sont de plus en plus appréciées, notamment grâce au développement de nouvelles techniques de construction.