Association étudiante : les points essentiels en matière de gestion

Vie étudianteAssociation étudiante : les points essentiels en matière de gestion

Les associations étudiantes sont connues pour favoriser l’engagement de leurs membres dans des causes qui leur tiennent à cœur. Elles les aident également à développer toutes sortes de qualités (esprit d’équipe, créativité…). Pour ces diverses raisons, leur création est encouragée. Vous voulez vous lancer dans l’aventure ? Prenez le temps de vous informer sur la gestion d’une association étudiante.

Gérer une association étudiante : ça implique quoi ?

La gestion d’association requiert du temps et de l’énergie. Celle d’une association étudiante ne fait pas exception. En effet, elle nécessite une réelle implication, car les tâches à accomplir sont nombreuses. Par ailleurs, il est nécessaire de maîtriser certaines notions pour gérer une association étudiante. Les bases de la comptabilité d’association en font partie sachant que vous serez sans aucun doute amené à manipuler des sommes d’argent plus ou moins importantes. Vous devrez par conséquent apprendre à gérer la trésorerie de votre association. Il en va de sa santé financière.

En tant que personne morale, une association d’étudiants a des obligations fiscales. De ce fait, sa gestion implique également de les remplir. Pour ce faire, vous devrez notamment vous renseigner sur les impôts dont votre association est redevable (TVA, impôts sur les sociétés, contribution économique territoriale, etc.).

- Advertisement -

L’administratif est une autre partie incontournable de la gestion d’une association d’étudiants. En effet, la vie de ce type de structure est ponctuée de formalités administratives. Par exemple, il est nécessaire de faire une déclaration auprès des autorités compétentes si vous prévoyez d’organiser un événement dans un lieu public.

En outre, la gestion d’une association étudiante porte sur son quotidien. Concrètement, il est nécessaire de gérer les membres. Il faut également se tenir informé des évolutions réglementaires. En guise d’illustration, les associations d’étudiants doivent mettre en conformité leurs statuts au RGPD (règlement général sur la protection des données) depuis mai 2018.

Gérer une association étudiante : ça implique quoi ?
Source : shutterstock.com

Quels sont les points essentiels dans la gestion d’une association ?

Pour optimiser la gestion d’une association étudiante, il est nécessaire de porter une attention particulière sur plusieurs points. Tout d’abord, veillez à établir clairement dès le départ la hiérarchie de votre association. La loi n’impose pas de schéma spécifique. Vous pouvez donc organiser votre association comme vous le souhaitez. Sachez néanmoins que toutes les associations d’étudiants comptent un président, un secrétaire et un trésorier qui forment le bureau. Elles possèdent également une assemblée générale (AG) constituée par l’ensemble de leurs membres et décidant des orientations à prendre (changement de statuts, actions à mener, etc.). Les associations étudiantes sont aussi composées d’un conseil d’administration dont les membres sont élus par l’AG.

Par ailleurs, il est essentiel de répartir équitablement les tâches. De cette manière, vous éviterez à certains membres une surcharge de travail susceptible de causer des tensions préjudiciables pour votre association. La planification et la répartition des tâches peuvent être facilitées par un agenda partagé en ligne. Plus globalement, il est possible de gérer une association étudiante de façon plus efficace grâce à des logiciels prévus à cet effet. Simplification de la comptabilité, centralisation de toutes les informations sur les membres, solutions pour améliorer la visibilité de l’association sur Internet… ces outils offrent des avantages indéniables.

En outre, pensez à dédier exclusivement un compte bancaire à la vie de votre association étudiante. Plus cette dernière se développera, plus ses dépenses augmenteront et plus elle percevra de cotisations. D’autre part, elle bénéficiera certainement de dons et de subventions. Un compte bancaire unique assurera une meilleure traçabilité des rentrées et des sorties d’argent. Sachez que la majorité des banques proposent des offres qui ont été spécialement conçues pour les associations.

Quels sont les points essentiels dans la gestion d'une association ?
Source : shutterstock.com

Comment faire reconnaître son association étudiante ?

Maintenant que vous savez comment gérer une association étudiante, vous aimerez sûrement en apprendre davantage sur sa création. Pour cela, il faut être au moins 2 personnes. La première étape consiste alors à rédiger les statuts de l’association. Il existe sur Internet divers modèles dont vous pouvez vous inspirer. En tout cas, les statuts d’une association étudiante doivent obligatoirement comporter plusieurs mentions, dont :

  • Son nom qui doit être unique ;
  • L’adresse de son siège social ;
  • Son objectif qui doit s’inscrire dans le cadre de la loi 1901 ;
  • Sa durée d’existence.

Une fois les statuts rédigés, il faut les déposer auprès de la préfecture. En parallèle, une demande de numéro SIRET doit être adressée à l’INSEE. Lorsque l’association étudiante est créée, il reste à la faire reconnaître par votre université. Pour cela, il faut généralement signer la charte des associations étudiantes de l’établissement.