L’alternance est une démarche qui allie une formation théorique, permettant d’obtenir un diplôme dans une spécialité donnée, à une expérience pratique au sein d’une entreprise. Si vous êtes intéressé par cette combinaison, on vous explique comment fonctionne une alternance ainsi que les avantages qu’elle offre.

Qu’est-ce qu’une alternance ?

Dans le cadre d’une alternance pour les étudiants, on distingue deux types de contrats :

Le contrat de professionnalisation

Il vise à offrir aux jeunes âgés de 16 à 25 ans la possibilité de poursuivre une formation déjà validée. Les candidats de 26 ans et plus, qui bénéficient du RSA ou des allocations ASS et AAH, peuvent également demander un contrat de professionnalisation. Il a pour but d’accéder à une position spécifique au sein de l’entreprise. Le stagiaire sera chaperonné par un tuteur, un employeur ou un autre salarié. Le stagiaire débutera sa formation sous un CDI ou un CDD de 6 à 12 mois, voire une année, renouvelable une seule fois.

Le contrat d’apprentissage

C’est un contrat de travail qui permet au candidat de suivre une formation en alternance dans un établissement de formation et en entreprise. Il a pour but d’acquérir une qualification professionnelle validée par l’État. L’alternant sera supervisé par un maître d’apprentissage en entreprise et un tuteur académique en formation.
Les entreprises concernées par ce type d’engagement sont celles assujetties à la taxe d’apprentissage. Aussi, le candidat évoluera dans le cadre d’un CDD ou d’un CDI. La durée du contrat doit être égale à celle de la formation visée. Ce type d’engagement concernait uniquement les candidats de 16 à 25 ans. Or, suite à la réforme de la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud, la limite d’âge est désormais de 30 ans.

Qu’est-ce qu’une alternance ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi suivre une alternance ?

Suivre une alternance vous permet d’apprendre un métier qui vous passionne tout en préparant un diplôme. Durant votre contrat d’alternance, vous avez l’occasion de tester vos connaissances théoriques et de les appliquer sur le terrain. Cela vous donnera l’opportunité de faire vos preuves et prouver vos mérites en vue d’un recrutement à la fin de la formation. Grâce à l’alternance, il sera possible de préparer son diplôme tout en bénéficiant d’une rémunération mensuelle pour financer ses études.

Le salaire

Le salaire varie selon le type de contrat choisi mais aussi selon l’âge du candidat et son niveau de formation. Dans un contrat de professionnalisation, un candidat de moins de 21 ans touchera 55 % du SMIC, s’il a un niveau de formation inférieur au Bac professionnel. Il gagnera 65 % du SMIC, s’il justifie d’un niveau égal ou supérieur. Jusqu’à 25 ans, on distingue une petite augmentation, avec 70 % et 80 %, selon le parcours de l’alternant.

Si vous avez plus de 26 ans, la formule de rémunération changera et englobera 100 % du SMIC ou 85 % du salaire minimal conventuel, avec ou sans un Bac professionnel. Pour les étudiants en contrat d’apprentissage, la rémunération comptera un pourcentage du SMIC. Elle évoluera selon l’âge et le niveau d’études. Par exemple, pour un étudiant en 2e année, il faut compter 39 % du SMIC avant 18 ans contre 61 % entre 21 et 25 ans et 100 % pour les plus de 26 ans.

La montée en compétences

Se former en alternance et réaliser une montée en compétences équivaut à faire preuve de polyvalence, de discipline et de rigueur. Pour cela, fixez-vous des objectifs clairs et donnez-vous les outils pour les atteindre.

La possibilité de toucher une prime d’activité selon le contrat

Il est possible de bénéficier d’une prime d’activité pour les étudiants dans le cadre d’une alternance. Elle remplace le RSA activité et la prime pour l’emploi. Toutefois, il faut répondre à certaines conditions. Avant de déposer votre demande, il faut avoir effectué 3 mois de travail au minimum. Un salaire minimal de 943. 44 euros est aussi exigé, avec une exception pour les alternants ayant un ou plusieurs enfants à leur seule charge.

Pourquoi suivre une alternance ?
Source : shutterstock.com

Comment trouver une alternance ?

Tout comme chercher un contrat de travail à temps plein, trouver une alternance n’est pas une mince affaire. Dans cette perspective, plusieurs options s’offrent à vous.

Tout d’abord, vous pouvez consulter la plateforme officielle des CCI. Plusieurs offres de bourses d’apprentissage y sont publiées. Il suffit donc de déposer votre CV. Ensuite, les sites comme alternance.fr et labonnealternance.pole-emploi.fr contiennent des annonces très intéressantes. On cite également les centres d’information et de documentation pour la jeunesse, et les centres de formation d’apprentis. De même, de nombreux salons spécialisés en alternance et formation professionnelle proposent des opportunités très intéressantes.

Choisir une formation adaptée

Au moment de choisir votre alternance, assurez-vous de vous engager dans une formation adaptée à votre profil. Il ne s’agit pas seulement de comptabiliser des heures de travail pour valider votre diplôme. Le but est de consolider votre apprentissage en vue d’un recrutement au sein de la même structure ou dans un environnement similaire.

Choisir une organisation en phase avec nos attentes

Les étudiants à la recherche d’une alternance s’orientent souvent vers les grandes entreprises et les groupes de renom. Il est vrai que dans une structure à grande échelle, vous trouverez un encadrement plus diversifié. Les salariés feront preuve d’une plus grande disponibilité. Or, c’est dans les PME que les apprentis décrochent plus facilement un contrat en alternance. Au sein d’une entreprise à taille humaine, vous aurez plus d’autonomie et vous pourrez ainsi développer un meilleur sens des responsabilités.