Beaucoup d’étudiants souhaitent aujourd’hui intégrer une école de commerce. Cette dernière est parfaite pour apprendre les bases de la finance, du marketing, du management et de la vente. Si l’une de ces filières vous intéresse, lisez cet article pour trouver des conseils qui vous aideront à augmenter vos chances d’être acceptés dans les types d’établissements en question.

Privilégiez une bonne préparation

Avant toute chose, vous devez soigner votre dossier pour le rendre plus attractif et solide. L’objectif est d’attirer l’attention des responsables et les inciter à vous convoquer pour un entretien. Pour ce faire, vous devez bien préparer certains documents : CV, lettre de motivation, lettre de recommandation, relevés de notes, comme pour un emploi étudiant.

Par ailleurs, il est nécessaire de bien réviser et de se préparer mentalement avant de passer les tests d’admission. N’hésitez donc pas à solliciter les services des établissements spécialisés. Ces derniers proposent des accompagnements personnalisés qui faciliteront votre admission dans les grandes écoles de commerce. Notez que certains d’entre eux affichent un taux de réussite supérieur à 90 %.

Privilégiez une bonne préparation
Source : Shutterstock.com

Soignez votre attitude et votre présentation

Pour intégrer une grande école de commerce, les candidats passent non seulement par un concours, mais aussi par un entretien avec un jury. L’intéressé doit à la fois faire une bonne impression et mener à bien l’épreuve orale. Rester poli et souriant pendant le discours est donc indispensable. Aussi, il est important de regarder son interlocuteur tout au long de la session.

En outre, la présentation du candidat doit être parfaite. Le mieux est d’opter pour une tenue vestimentaire décente. En ce qui concerne le discours, il est recommandé de bien présenter vos envies, votre parcours et votre personnalité. Veillez à présenter des arguments bien structurés et concis. N’hésitez pas à faire beaucoup d’entraînements à la maison pour épater le jury pendant le jour J. Si possible, demandez à vos proches d’assister à la répétition et de corriger vos erreurs.