La 5G bientôt accessible en plein vol dans l’UE

Vie étudianteLoisirsLa 5G bientôt accessible en plein vol dans l’UE

La commission européenne a récemment autorisé le déploiement de la 5G à bord des avions. La date butoir pour la mise à disposition des bandes de la 5G aux compagnies par les États membres est le 30 juin 2023. Si cette décision arrange les voyageurs, il faut dire qu’elle suscite en même temps quelques préoccupations majeures. Le point de tout ceci dans cet article.

Une décision salutaire pour les voyageurs

La 5G a été adoptée et est en cours d’implémentation dans toute l’Europe. Chaque État membre est à pied d’œuvre pour installer le réseau sur son territoire. En France par exemple, l’installation prendra fin en 2030. De leur côté, les compagnies aériennes seront également en mesure de faire bénéficier cette technologie à leurs passagers. C’est du moins ce qu’il faut comprendre de la récente décision prise par la commission européenne.

À en croire les informations, les États membres de l’UE devront déployer tout le nécessaire aux compagnies d’ici fin juin 2023. Notons que les détails en rapport avec l’application de cette décision n’ont pas encore été dévoilés. Il faudra donc attendre encore un peu pour en apprendre davantage à ce propos.

- Advertisement -

Mais en attendant, cette nouvelle sera sans doute très bien accueillie par les voyageurs qui peuvent désormais pleinement utiliser leurs téléphones portables, peut-être pour jouer au jeux casino Belgique durant leur trajet dans les airs. Avant cette décision, les voyageurs par voie aérienne devaient mettre leur smartphone en mode avion une fois à bord de l’appareil.

Tout ce qui était donc possible avec les téléphones à bord d’un avion, c’était d’écouter de la musique ou de suivre les vidéos déjà enregistrées sur l’appareil. Par ailleurs, certaines compagnies parviennent déjà à fournir la connexion à leurs passagers, mais le débit reste lent. L’introduction de la 5G dans ce secteur sera donc une innovation majeure. Mais cette décision fait-elle l’unanimité ?

Une décision salutaire pour les voyageurs

Quelques inquiétudes naissent déjà

La décision de l’UE n’est pas encore entrée en vigueur, mais déjà, certains craignent que cette décision ne soit pas la meilleure. En effet, dès qu’ils embarquent, les voyageurs mettent leur portable en mode avion.

Cette disposition permet notamment d’éviter de perturber le trafic aérien et d’avoir des signaux fiables. Avec l’utilisation du réseau 5G, beaucoup, surtout aux États-Unis, redoutent déjà des interférences, et ainsi des signaux peu fiables. Mais en Europe et au Royaume-Uni, il n’en est rien. Toutes les mesures seront prises pour encadrer la mise en œuvre de cette décision.

Désormais, soyez connecté, même en hauteur

À partir de 2023, la 5G sera également accessible aux voyageurs des compagnies aériennes opérant dans toute l’UE. Cela permettra à ces derniers de pleinement utiliser leur téléphone au cours de leur voyage pour visiter la France, l’Italie ou tout autre pays de l’UE. Ils seront aussi moins ennuyés, surtout en raison de la vitesse qu’offre le réseau de la 5G.

À peine annoncé, quelques-uns pensent que cette décision pourrait occasionner de faux signaux. Toutefois, dans l’UE, les dispositions nécessaires seront prises pour une mise en œuvre efficace de ce projet.