Si l’anglais s’impose comme une langue indispensable pour se forger une carrière professionnelle ou voyager, son apprentissage est loin d’être simple. Contrairement à d’autres langues vivantes étrangères comme le japonais, la prononciation des mots anglais et loin d’être intuitive tant elle s’éloigne de la prononciation française. Aussi, au-delà d’affronter le simple obstacle des règles grammaticales, il vous faudra surmonter également celui de la prononciation et de fait de la compréhension. Voici quelques conseils qui vous aideront à progresser en anglais avant de partir en Angleterre.

3 façons d’améliorer son anglais avant de partir en Angleterre

Si se rendre dans une ville étrangère pour apprendre une langue est le mieux pour l’immersion qu’elle permet, il faut néanmoins préparer l’expérience en amont en s’entraînant en anglais. Autrement, la transition risque d’être difficile et décourageante. Aussi, voici trois conseils pour améliorer votre anglais avant de partir en Angleterre.

3 façons d'améliorer son anglais avant de partir en Angleterre
Source : shutterstock.com

Regarder des films et séries en anglais

Pour améliorer son anglais et plus particulièrement sa compréhension orale, il n’y a pas plus efficace que de regarder des films et des séries en anglais. Cela permet de progresser de façon ludique, et non pas rigide puisque vous concilier loisir et apprentissage. Ce qu’il y a de mieux encore, c’est d’écouter des films et des séries dans leur langue originale, donc de privilégier des productions américaines et anglaises. Cela vous permettra de profiter des voix originales, et de mieux percevoir certains traits d’humour qui sont parfois mal retranscrits dans la version française. Un exemple récent : No Time to Die (le dernier James Bond). Dans le film, un personnage déclare à un autre personnage “It’s time to die” ce qui est un rappel par rapport au titre du film, mais on ne fait forcément la connexion avec la version française qui traduit cela par “Il est l’heure de mourir”.

Suivre des cours en ligne

Si progresser grâce aux loisirs est très efficace, c’est toutefois une stratégie complémentaire au fait de suivre des cours en ligne. Ceux-ci vous permettront d’assimiler les règles grammaticales fondamentales et de vous donner des astuces comme en français pour se souvenir de certaines choses. Voici d’ailleurs un exemple avec ce guide de prononciation en anglais qui comporte certaines phrases rassemblant la même voyelle à plusieurs reprises, sans que la prononciation soit identique. Vous pourrez également intégrer des moyens mnémotechniques. Par exemple, vous souvenez-vous pas de la phrase “Mais où est donc Ornicar” pour retenir les conjonctions de coordination ? Il existe l’équivalent anglais avec le mot FANBOYS” (For, And, Nor, But, Or, Yet, So).

Suivre des cours en ligne
Source : shutterstock.com

Écouter des podcasts

Écouter des podcasts est également un excellent moyen de progresser en anglais avant de partir en Angleterre. Le mieux est d’essayer d’en écouter sur la culture du pays, ou bien sur les bons plans de la ville où vous vous rendez (meilleurs restaurants, attractions, tips pour faire des économies, etc.) pour autant améliorer votre compréhension orale que profiter de façon optimale de votre séjour. Pour cela, n’hésitez pas à suivre des cours en ligne qui proposent bien souvent en complément des formats de ce genre.

Combien de temps faut-il pour obtenir un bon niveau d’anglais ?

Tout dépend de la volonté que vous y mettez, du temps que vous avez et de votre facilité pour les langues étrangères. Aucune réponse n’est exacte à cette question. Toutefois, en voici une hypothétique dans un schéma idéal. Si chaque jour, vous vous entraînez de façon intensive, vous pouvez très bien obtenir un niveau d’anglais opérationnel d’ici à quelques semaines (1 à 2 mois). Pour rentrer dans les subtilités de la langue et avoir des tournures bien anglophones, le mieux est de partir à l’étranger pour ne parler plus qu’anglais avec des natifs. Auquel cas, il faut bien tabler sur plusieurs mois, voire une année comme c’est souvent le cas avec les programmes Erasmus, par exemple, pour réellement avoir un excellent niveau d’anglais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here